Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Aymerik le Mer 19 Sep 2012 - 15:19

Aymerik le meunier s’avance lentement. Bien qu’intimidé par cette assemblé s’avance avec assurance. Sa voie est forte et ne tremble pas.

Bonjour à vous et merci de me faire l’immense honneur de m’écouter.

C’est avec grande modestie que je viens ici exposer une théorie économique qui pourrait, si elle est appliquée, apporter richesse et pouvoir à notre duché. La base de cette théorie réside dans le fait d’augmenter les salaires minimum journalier pour chaque emploi.

Après un léger blanc le meunier poursuit…

La grille reste à définir mais l’on peu imaginer une grille commençant à 17écus pour le bas peuple, 19écus pour les paysans et 22écus pour les artisans
Cette augmentation doit amener logiquement à une hausse de tout les prix du marché. Mais par proportionnalité les prix augmentent mais les salaires aussi donc l’augmentation ressentit est nul.
Pour que cela fonctionne il faut bien sure que cela soit appliqué à tout le duché de tel sorte qu’aucune ville ne manque d’une denrée.


Sans ciller Aymerik continue

Le problème majeur vient des importations car logiquement nos produits seront plus chère que ceux de nos voisins. C’est pourquoi je propose d’établir une taxe sur les importations. Cette taxe amènera le prix des importations au même prix que celle de nos productions, voir même plus si possible.

Avec un sourire il continue

Et c’est grade à cette taxe que ce système prend tout son ampleur.
L’application de cette taxe d’importation permettra d’engranger des taxes d’un montant non négligeable. Cet argent pourra servir les intérêts du duché. Nous pourrions les utiliser pour acheter les denrées qui manquent au duché, pour appliquer des politiques fiscales favorisant tel ou tel agriculture ou métier par exemple. Nous pourrions encore dépenser cet argent par l’achat de certaine de nos surproductions pour les vendre à bas prix à des duchés voisins nécessiteux. Cet argent pourrait servir encore à financer des armées en cas de conflit. Bref notre duché sera un duché plus riche. Bref nous pourrions gagner en marge de manœuvre pour l’économie interne, gagner en puissance militaire, et nous permettre d’être un duché généreux envers ses amis.


Joignant les mains

Je n’ai jamais soumis cette théorie aux critiques aussi je serais heureux de recueillir vos opinons éclairé, de vous apporter les réponses aux questions que vous pourrez avoir ou encore de résoudre par notre réflexion commune les défauts de ma théorie.

Avec une pointe de fébrilité, Aymerik regarde les différents membres de l'assemblé attendant leur réaction...

Aymerik

Date d'inscription : 18/09/2012
Nombre de messages : 4


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Joachim_ le Ven 21 Sep 2012 - 14:12

Le duc avait écouté sans sourciller. L'idée générale est bonne, mais...
Je vois. J'ai donc des questions qui me viennent donc, j'aimerais savoir si vous y avez réféchi, le cas écheant, quelle solution avez-vous ?

Les denrées que nous importons vont être taxées. Comment donc pensez-vous que l'on pourra surveiller son application et éviter les fraudes.

Ce sont principalement les mairies qui achètent. Ces mairies devront payer la taxe d'importation. Comment faire en évitant d'augmenter encore plus les impots ?

Si ce sont les importateurs qui doivent payer cette taxe, comment éviter qu'ils vendent leur produits ailleurs puisque plus rentable ?

Si au final, ce sont les tourangeaux qui payent puisque le produit plus onéreux, comment les mairies et le Duché peuvent vendre aux pays voisins ? Puisque le but est de faire du profit, le produit serait beaucoup trop cher pour nos acheteurs.

_________________

Capitaine de l'Ost Tourangeau.
Lieutenant D'état Major
 Royal pour la Touraine

Joachim_

Date d'inscription : 03/01/2011
Nombre de messages : 4891


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Aymerik le Ven 21 Sep 2012 - 21:34

Aymerik répondit immédiatement

Sir en préambule à ma réponse j'aimerais vous rappeler que je suis un humble meunier qui manque de savoir concernant les rouages du duché et des mairies qui la composent.

Cependant je puis vous répondre de mon simple savoir.

Je diviserais ma réponse en 3 parties.

1er partie Les importations.

Concernant les taxes d'importations.
En publiant dans tous les duchés que tout marchant souhaitant vendre sur nos étales devra se déclaré à la mairie et s'acquitter de la taxes auprès de la ville sous risque d'emprisonnement.

En ce qui concerne le risque que les marchants étranges ne viennent plus vendre chez nous.
Il faut déjà mettre cela en comparaison de nos besoins réelle et nos importations.

Ensuite, je vais prendre des chiffres qui non rien de réelle pour l'explication.
Admettons que le prix de notre pain, produits dans notre duché soit par exemple de 7écus. Un marchant étranger souhaite vendre son pain à 5.50écus
Disons que c'est ce qui le vendrais chez lui.
La taxe ducal sera de 1.50écus par unité. Ce qui amène son pain au même prix que nos production interne.
De fait le marchant vendra à son pain 7écus... 5.50écus pour lui et 1.50écus de remboursement de taxe.
Venir vendre chez nous sera donc toujours aussi rentable pour lui.
Le duché aura d'ailleurs tout pouvoir sur le montant des taxes et pourra donc favoriser certaines importations.

2ème partie les exportations

La en effet nos produits seront hors de prix pour les marchés externe.
Je dois reconnaitre que je ne connais pas la valeurs de nos exportations et leur importance pour le duché.
Le duché devrai subventionné les exportations.
Cet à dire que seul le duché via les mairies éventuellement achètera des produits pour aller les vendre au duché voisins.
Il est vrai que ces exportations seraient de fait des exportations d'aide à un autre duché ou de dégorgement de nos marchés interne.
cela peut être un inconvénients j'en conviens.
Cependant mis en balance avec les profits qu'elle rapporte cela représente peu.


3ème partie le contrôle.

Comme je le disais avant, le duché doit faire abondance d'annonce à nos voisins pour leur indiqué nos nouvelles règles.
De même que le duché et les mairies devront communiquer activement sur les grilles de salaires et leur application.
Ensuite le contrôle devra se faire au niveau des mairies en contrôlant qui vend et en vérifiant que celui ci ne vend pas plus que prévu.
C'est une organisation nouvelle j'en conviens... mais une évolution qui est loin d'être impossible.


Prenant un instant le meunier poursuit

Enfin pour finir j'aimerais vous dire que je suis conscient des grands changements que cela entrainerais.
Je sais que nombre de personnes s'y opposerais car tout ce qui déroge au habitude, tous ce qui est nouveaux, tous ce qui n'a jamais été essayé fait peur...
Je sais par conséquence que le duc et le conseil qui validera cette théorie devra être sure de lui car il aura beaucoup de détracteur...

Malgré tous cela je pense que c'est une théorie tout à fait viable capable de rapporté beaucoup au duché.


Aymerik

Date d'inscription : 18/09/2012
Nombre de messages : 4


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Joachim_ le Lun 24 Sep 2012 - 14:23

... petit temps de réflexion..

vous ne répondez pas à la question qui est: comment faire en sorte que les marchands étrangers contiuent de venir chez nous.

Mais votre théorie est relativement interressante. Elle peut constituer, au minimum, une base de réflexion.
Je vous avous cependant ne pas être totalement convaincu. Mais sachez qu'elle sera disponible, tout au moins, pour le prochain conseil. Je n'aurais pas le temps de me pencher personnellement dessus, mais si le prochain régnant le souhaite, elle lui sera disponible.

Je vous remercie Maitre menier pour ce temps consacré. Je suis un homme venant du peuple, et si tenté que ce dernier souhaite une audiance, je prêterais oreille, peu importe la doléance.

Joachim se leva du trône.

Comme vous le dites, il faut que le conseil validant cette théorie soit sur de lui. Il faut donc réfléchir avant celà sur tous les points dont mes questions ont portés.

Merci d'être venu maitre menier.

_________________

Capitaine de l'Ost Tourangeau.
Lieutenant D'état Major
 Royal pour la Touraine

Joachim_

Date d'inscription : 03/01/2011
Nombre de messages : 4891


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Aymerik le Mer 26 Sep 2012 - 13:46

Aymerik salua respectueusement en remerciant le duc de lui avoir consacré ce temp.

Mais au fond de lui il songeait qu'il ne c'était pas bien fait comprendre... Le duc se demandait comment faire en sorte que les marchands étrangé viennent chez nous...

Pourtant n'avait il pas été assez claire dans son exposé?
Les marchant seraient taxé afin d'alligné leur prix de vente à ceux de nos productions internes.
Mais pour ces marchants cela ne changeaient rien... Si il voulaient revendre un article à 10écus et que le duché prenne 2écus de taxes... le marchand vendrait à 12écus....
Bien sure il faudrait que nos productions interne se vendent à 12écus... Mais avec cela le duché récupère 2écus et le marchand récupère 10écus comme il l'avait escompter...

Le Meunier se jura d'être plus persuasif la prochaine fois... car il en était sur, sa théorie permettrais de rendre plus prestigieux son duché...

Aymerik

Date d'inscription : 18/09/2012
Nombre de messages : 4


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Theodule le Jeu 27 Sep 2012 - 19:01

Se trouvant dans l'assemblée lors de la prise de parole du bon sieur meunier, T.o.C. grimaça à l'annonce du retour de grilles de salaires. Cependant la théorie n'avait pas que des défauts, des avantages même : avoir des prix hauts attireraient les marchands, les taxes posées à leur juste valeur s'occuperaient de faire rentrer les écus dans les caisses du Duché.

T.o.C. s'avança à sont tour. L'heure était à l'économie. N'ayant pas eu réponse à sa question sur les taxes lors des dernières élections, il s'avança à son tour.


Duc et conseillers, je viens à vous car j'aurai question à vous poser sur les taxes en vigueur pratiquées sur les marchés tourangeaux. Lors des dernières élections, je vous avais demandé si des changements étaient à prévoir sur les taxes. Après étude, certaines ont été changés il me semble. Cependant des filières restent avantagées par rapport aux autres. Je vous donne exemples :

  • les matières premières de la filière pain (blé, farine) sont taxées à 0,5% sauf le bois, le produit fini (pain) à 2%, soit un total de 3% sans bois. Les prix pratiqués avec les taxes permettent de vendre à des prix honnêtes les matières premières et le produit fini.
  • les matières premières de la filière charisme (livres de raisin, fruits) sont taxées à 2% sauf les légumes à 5%. Cela s'explique pour favoriser les villages possédant des vergers.
  • les matières premières de la filière nourriture de base (pain, sac de maïs) sont taxées à 2%. Les prix pratiqués avec les taxes permettent de vendre à des prix honnêtes les matières premières et le produit fini.
  • les matières premières de la filière viande (carcasses de vache, de cochon, de chèvre) ne sont pas taxées sauf celle de brebis, le produits fini (morceaux de viandes) est taxé à 2 %. Pourquoi ne pas taxer à hauteur de 0,5% les carcasses à l'image des matières premières dans la filière pain ?
  • les matières premières de la filière intelligence (poissons, bouteille de lait, bouteille de lait de chèvre) sont taxées à 2% sauf les poissons au nom exotiques (cabillaud, hareng, daurade, etc). Pourquoi taxer différemment les poissons exotiques et les poissons communs ?
  • les produits finis et quelques matières premières de la filière luxe (tapisseries, fromage de vache, de chèvre, boisseau de sel, livres de raisins, etc) sont taxés différemment selon s'ils sont produits en Touraine 5% ou ailleurs (2%). Une différence serait à faire si un réel marché de produits de luxe existait en Touraine. Hors ce n'est pas le cas, j'en sais quelque chose car je vends des produits de luxe. Pourquoi donc soit inverser les taxes pour privilégier la production locale donc l'exportation soit aligner toutes les taxes à 5% ?

Theodule

Date d'inscription : 15/08/2012
Nombre de messages : 28


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Joachim_ le Lun 1 Oct 2012 - 19:49

Joachim s'avança enfin.

Bonjour, J'avais promis durant les élections de regarder les taxes, je n'ai qu'une et une seule parole, c'est chose faite.
A ce jour, nous avons remit à plat toutes les taxes qui se faisaient, et avons débattus sur celles_ci. Elle seront mise en rigueur dès que possible.


_________________

Capitaine de l'Ost Tourangeau.
Lieutenant D'état Major
 Royal pour la Touraine

Joachim_

Date d'inscription : 03/01/2011
Nombre de messages : 4891


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'audiance : La théorie économique d'Aymerik

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum