Gwilwileth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gwilwileth

Message  Harlon le Sam 6 Déc 2014 - 18:58

Procès ayant opposé Gwilwileth au Duché de Touraine

29 Août 1462

Procureur : Morganenn de Troy-Carpadant (Morganenn)

Juge : Antonio Licors (Antonio)

Gwilwileth était accusé de trouble à l'ordre public.


Acte d'accusation :

En ce vingt-neuvième jour du mois d'Aout de l'an 1462, nous, Morganenn de Troy-Carpadant, Procureur de Touraine sous le mandat de la duchesse Aemillia de la Louveterie d'Amahir, ouvrons un procès contre gwilwileth au motif de trouble à l'ordre public.

La nuit du 27 au 28 aout 1462 la mairie de chinon a été illégalement prise par un groupe d'individu, notre premier suspect dame Enjoy fait déjà l'objet d'une enquête et d'un procès.
La femme que nous avons devant nous n'a pas été vu lors de la prise de la mairie, néanmoins dans la nuit du 28 au 29 aout alors que les habitants, de chinon, d'honnêtes tourangeaux, ont essayé de reprendre de droit leur mairie, cette femme se trouvait en défense de la ville. Elle a donc défendu le maire illégitime au coté des lances dont une incluant enjoy.

"Lance de Nizam, Leandro_luciano, Jenezian, Valdenaire, Lyseis, Gwilwileth, Enjoy"

Si nous relions les faits, il est évident que cette femme à bel et bien participé à la prise de la mairie.


Les révoltes et prises illégales de mairie sont qualifiés de crimes dans le coutumier de Touraine.

Chapitre V des crimes.
X. Celui qui attente une révolte doit être banni deux mois après avoir été jeté en geôles un jour, pour le moins. S’il dispose de circonstances atténuantes suffisantes, on ne le bannira point. S’il récidive, on le jettera en geôles le plus longtemps que les coutumes du Royaume y autorisent.

Les éléments de l'enquête tendent à prouver la culpabilité de l'accusé toutefois ses droits doivent être respectés, et comme jusqu'au verdict final la présomption d'innocence est de rigueur l'accusé dispose du droit de se défendre en faisant appel à un avocat et à des témoins. Je rappelle que selon le chapitre III de notre coutumier, à l'article II que "La fuite ou la tentative de fuite constituent un délit & un aveu, ou une circonstance aggravante".


Première plaidoirie de la défense:

*L'enfant entre en salle du tribunal. Du haut de ses 10-12 ans, elle zieute le Procureur, le Juge, et les présent. Elle hoche légèrement la tête en guise de salut.*

'Jour.
J'aim'rais, avant tout, éclairer quelques p'tits points. J'suis vraiment honorée qu'on m'appelle femme, mais en faite, j'ai pas encore saigné, Dieu erci, c'qui fait d'môa une jeune fille encore. Ensuite, j'm'appelle Sophie-Emmanuelle, pas Güilgüilette comme vous dittes. J'sais pô d'où vous sortez c'la comme appelation. Mais j'avoue qu'ca sonne marrant.
*Elle offre un leger sourire*
Mais bon, j'pense qu'j'suis pas là pour converser sur la beauté d'un mot qui m'semble joli.
*Sourire*
J'ai été convoquée à v'nir ici, mais j'pense que vous vous êtes trompée d'personne, ou alors qu'le pigeon il s'est perdu en chemin. Du coup la missive m'est arrivée à môa, et pas au vrai destinataire.
*Elle s'avance quelque pas et tends la missive en question (la convocation au tribunal) au Procureur*.
Alors v'là m'sieur, j'vous rends la lettre pour qu'vous puissez l'envoyer à la femme nommée Güilgüilette, cette méssante brigande. Et j'vous souhaite d'l'atrapper si elle a fait c'qu'vous dites qu'elle a fait. En tout cas, j'suis contente d'pouvoir rendre service !

*Elle fait un pas en arrière une fois la missive rendue*

Et au cas où y reste quelqu'doute, j'vous explique ma situation. Alors, d'abord, môa j'sais pas quand elle a été prise la mairie, j'suis pas d'ici. Mais j'crois bien qu'j'suis arrivée le matin suivant, juste quand l'soleil se levait. J'calcule un peu les jours (j'dois dire qu'j'suis pas très forte sur c'point, j'ai jamais eu d'instituteur) mais comme j'suis arrivée l'jour avant aujourd'hui, bah j'crois qu'ca colle pas.
En plus, comme vous dites, personne m'y a vu... parc'qu'j'y étais pas.

*Sourire timide*
Quand a la lance... bah... j'vous expliquer, m'sieurs, m'dames. J'me dirrige vers Tulle, où y'a une amie à ma mère qui m'y attends. Ma mère l'est morte y'a pas trop long'temps alors bah m'dame Catarine m'a dit qu'elle pourrait prendre soin d'moi et m'apprendre un métier. J'aimer'ais bien d'venir charpentière en faite, s'avez. *Sourire*

Bref, tout cas, c'ca. Après, s'avez, les chemins y sont dangereux pour les gamines. Alors, quand j'suis arrivée ici, bah j'ai croisé Nizam. C'est un blond très drôle. J'l'avais déjà croisé une fois à Langers, et du coup quand j'l'ai recroisé ici, bah j'étais bien contente d'voir une tête connue ! Bah lui, il m'a dit qu'il partait bientôt vers la Bourgogne, et on s'est dit qu'on pourrait faire un bout d'chemin ensemble. Surtout histoire qu'j'sois pas toute seule dans la route vers Tulle. Il m'a même dit qu'p't'être il allait m'accompagner jusqu'à Tulle. Et ca, bah moi, j'le remercie trop, voyez. C'est juste pour ca qu'j'suis avec lui.

Pis vous dites qu'vous m'avez vu défendre un maire illégitime, mais moi j'vous dit qu'non. Vraiment pô. J'savais mème pas que y'avais une prise d'mairie. J'avoue qu'franchement comme j'suis pas d'ici j'm'intéresse pas trop, et c'est un tort, ca aussi j'avoue.

*Elle se tait enfin. Sourit timidement, et rajoute*

'Fin, j'vous dit tout ca pour qu'vous sachiez. Mais d'toutes facons, c'est évident qu'c'est pas moi qu'vous recherchez. J'vous souhaite d'trouver la femme Güilgüilette qu'les gens d'Chinon on vu défendre la mairie illégitime. Parc'qu'bon, s'ils ont vu une femme, c'est franchement pas môa *Rit franchement et se met la main sur le torse, montrant un manque évident de poitrine du haut de sa petite taille*.

Et pis, si j'la croise, j'vous l'f'rait savoir. J'promis.

*Dernier sourire, elle se tait enfin pour de bon*.


Réquisitoire de l'accusation:

Nous t'appellerons Sophie-Emmanuelle si tu le désires, mais sache avant toute chose que dans cette salle le mensonge n'a pas sa place. Ton histoire est bien jolie mais nous ne nous appuyons que sur les faits, des faits que nous régions afin de déterminer ta culpabilité ou ton innocence.

Pour commencer parlons de ce prénom. Monsieur le juge, qu'est ce qui nous dit que cette enfant ne nous ment pas ? Pour prouver un prénom il faudrait qu'un religieux nous fasse parvenir son acte de baptême. De plus elle correspond point pour point à la description qu'en ont fait les maréchaux.

Par ailleurs cette enfant n'est pas arrivée après la prise de la mairie mais bien exactement le jour même de la révolte et en compagnie de qui ? De ceux actuellement jugés pour ce méfait. Curieuse coïncidence, vous ne trouvez pas ? Mais soit admettons le doute reste permit. Toutefois si cette enfant n'a pas été vue lors de la prise de la mairie, en revanche celle-ci en intégrant l'une des trois lances incriminée celle ci à défendue la mairie assiégée. Et qu'elle lance a-t-elle intégrée ? Celle d'Enjoy qui avoue son crime et le crie sur tous les toits. Premièrement cette enfant est arrivée en même temps qu'Enjoy et les autres et secondement elle a intégrée leur lance. Et la gamine prétend avoir voyagé seule en toute innocence ? S'il y a bien une chose que je déteste ce sont les enfants menteurs. Cette jeune fille connaît les malfaiteurs et vit très probablement avec eux.

Je requiers un jour de prison ferme.

Dernière plaidoirie de la défense
Nous t'appellerons Sophie-Emmanuelle si tu le désires, mais sache avant toute chose que dans cette salle le mensonge n'a pas sa place. Ton histoire est bien jolie mais nous ne nous appuyons que sur les faits, des faits que nous régions afin de déterminer ta culpabilité ou ton innocence.

Pour commencer parlons de ce prénom. Monsieur le juge, qu'est ce qui nous dit que cette enfant ne nous ment pas ? Pour prouver un prénom il faudrait qu'un religieux nous fasse parvenir son acte de baptême. De plus elle correspond point pour point à la description qu'en ont fait les maréchaux.

Par ailleurs cette enfant n'est pas arrivée après la prise de la mairie mais bien exactement le jour même de la révolte et en compagnie de qui ? De ceux actuellement jugés pour ce méfait. Curieuse coïncidence, vous ne trouvez pas ? Mais soit admettons le doute reste permit. Toutefois si cette enfant n'a pas été vue lors de la prise de la mairie, en revanche celle-ci en intégrant l'une des trois lances incriminée celle ci à défendue la mairie assiégée. Et qu'elle lance a-t-elle intégrée ? Celle d'Enjoy qui avoue son crime et le crie sur tous les toits. Premièrement cette enfant est arrivée en même temps qu'Enjoy et les autres et secondement elle a intégrée leur lance. Et la gamine prétend avoir voyagé seule en toute innocence ? S'il y a bien une chose que je déteste ce sont les enfants menteurs. Cette jeune fille connaît les malfaiteurs et vit très probablement avec eux.

Je requiers un jour de prison ferme.


Dernière plaidoirie de la défense:

Nous t'appellerons Sophie-Emmanuelle si tu le désires, mais sache avant toute chose que dans cette salle le mensonge n'a pas sa place. Ton histoire est bien jolie mais nous ne nous appuyons que sur les faits, des faits que nous régions afin de déterminer ta culpabilité ou ton innocence.

Pour commencer parlons de ce prénom. Monsieur le juge, qu'est ce qui nous dit que cette enfant ne nous ment pas ? Pour prouver un prénom il faudrait qu'un religieux nous fasse parvenir son acte de baptême. De plus elle correspond point pour point à la description qu'en ont fait les maréchaux.

Par ailleurs cette enfant n'est pas arrivée après la prise de la mairie mais bien exactement le jour même de la révolte et en compagnie de qui ? De ceux actuellement jugés pour ce méfait. Curieuse coïncidence, vous ne trouvez pas ? Mais soit admettons le doute reste permit. Toutefois si cette enfant n'a pas été vue lors de la prise de la mairie, en revanche celle-ci en intégrant l'une des trois lances incriminée celle ci à défendue la mairie assiégée. Et qu'elle lance a-t-elle intégrée ? Celle d'Enjoy qui avoue son crime et le crie sur tous les toits. Premièrement cette enfant est arrivée en même temps qu'Enjoy et les autres et secondement elle a intégrée leur lance. Et la gamine prétend avoir voyagé seule en toute innocence ? S'il y a bien une chose que je déteste ce sont les enfants menteurs. Cette jeune fille connaît les malfaiteurs et vit très probablement avec eux.

Je requiers un jour de prison ferme.


Énoncé du verdict: Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.

*le juge entra dans la salle d'audience, verdict à la main*


Lecture du 23 novembre 1462,
Par Nous, Antonio Licors, Juge de Touraine,

Au nom du Duché de Touraine et de Sa Grâce Aemilia d'Amahir de la Louveterie, Duchesse de Touraine.

Vu le chapitre V - des crimes du corpus juridique tourangeau ;
Vu l'article I du chapitre III du même corpus ;
Vu l'enquête menée par les services de sécurité tourangeaux ;
Vu le réquisitoire de la procure ;
Vu la plaidoirie de la défense ;


Considérant l'absence de preuve concernant la participation de l'accusée à la prise illégale de la mairie de Chinon qui s'est déroulée dans la nuit du vingt-sept au vingt-huit août dernier;
Considérant la participation à la défense des malfrats qui ont pris la ville de Chinon la nuit suivant;
Considérant la plaidoirie comme peu crédible et inexcusable des faits commis;

Décidions :
Art.1- Déclarons l'accusée Gwilwileth coupable de trouble à l'ordre public pour complicité de malveillance envers la Touraine.
Art. 2 - Condamnons l'accusée à un jour de prison ferme et quinze (15) écus d'amende au titre de réparation du dommage causé.

Conformément aux lois royales et au premier alinéa de l'article deux, de la sous-section deux, de la section trois, de la partie une des Statuts du Parlement de Paris (art. 1.3.2.2), vous disposez de deux semaines à compter de ce jour pour faire appel de la présente décision.

Justice est rendue, l'audience est levée.

*coup de maillet et le Juge quitta la salle d'audience*

A Tours, le vingt-troisième jour du mois de novembre de l'an 1462.

Harlon

Date d'inscription : 17/09/2014
Nombre de messages : 648


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum