[Guide] La fonction de prévôt des maréchaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Guide] La fonction de prévôt des maréchaux

Message  valzan le Ven 25 Jan 2008 - 22:19

Guide du Prévôt



Ce guide n'est pas complet, il ne le sera jamais du fait d'une hétérogénéité des organisations des Duchés ou Comtés. Ainsi vous devrez parallèlement à ce guide vous référer aux textes judiciaires et organisationnels de votre ville et Duché ou Comté de résidence.
Afin de l'étoffer et de le perfectionner, quelques avis seraient intéressants aussi bien d'actuels Prévôts que d'anciens et de personnes n'ayant jamais été Prévôt.



Présentation: de son accession à sa charge.


Le Prévôt des Maréchaux est un conseiller ducal élu par le peuple et nommé par le Duc (ou imposé en cas de révolte).
C'est à dire qu'il faisait partie d'une liste ducale remplissant nécessairement les conditions de présentation pour élection.
Ainsi il est élu par le peuple grâce au vote, seulement c'est le Duc et uniquement lui qui a le pouvoir de le nommer ou le destituer (le Roy le peut aussi si toutefois le territoire concerné fait partie de sa souveraineté).
Il possède ainsi son bureau dans la caserne militaire.



Il représente le bras policier du Duché, il contrôle la totalité des forces de Police Ducale qui se divisent en deux parties, la Prévôté et la Maréchaussée, il est sous les ordres directs du Duc.
Sa fonction nécessite donc plusieurs qualités classées par degré d'importance :

- Ne pas avoir peur d'être méprisé (la Police est parfois un métier ingrat).
- Savoir écrire correctement (Autant dire qu'un Prévôt qui envoie un torchon ne rend pas une image suffisamment respectable).
- Savoir écouter chacun et être légèrement (ou plus) mobile afin de tâter le terrain (un bon Prévôt est un Prévôt de terrain pas un bureaucrate).
- Savoir ne pas obéir constamment aux ordres (afin d'éviter les manipulations et abus du pouvoir).
- Avoir un réseau d'informateurs et de communication étendu, rapide et efficace (il peut se constituer après accession à la charge ducale).
- Être très présent et non avare de son temps (durée volontairement omise car trop subjective).


L'honnêteté, la droiture et le principe de justice sont mis de côté pour ne pas créer de polémique (mais un Prévôt qui fait cela par conviction possède les trois qualités à différents degrés, et surtout ne les renie pas ==> avis subjectif que tout le monde ne partage pas).

Ne pas oublier que le Prévôt reste avant tout un Homme, avec ses soucis de vie (il peut être sur la paille lui aussi, son enfant peut mourir et la mort par empoisonnement ou indigestion n'est pas à exclure). Bref, il n'a rien de plus que les autres donc il n'est pas non plus normal de lui en demander plus que ce qu'un Homme est capable de faire.
Il y a tout de même une différence, vous la comprendrez par la suite, à la moindre erreur ou faux pas, il sera responsable de ce qu'il adviendra (à savoir, guerre civile, simple révolte, délinquance exagérée, développement du brigandage à grande échelle, corruption etc.), et ne pourra même en cas de faiblesse, qu'endosser la responsabilité.



==============================================================================================



La Prévôté


Le Prévôt dirige conformément aux lois en vigueurs (dont il peut composer une partie) la Police Ducale.
La Prévôté veille à l'application des lois et au respect de celles-ci.
La hiérarchie est très simple :

||=========>=======>======||
Prévôt ==> Lieutenants ==> Sergents
||=========>=======>======||

Ainsi le Prévôt commande les Lieutenants (officiers) qui commandent les Sergents (sous-officiers), le Prévôt peut bien entendu commander les Sergents (mais une bonne hiérarchie évite une surcharge de travail inutile et donc le surmenage).
Il est le lien, via les officiers entre les villes du Duché au niveau sécuritaire et en partie judiciaire.


Son rôle est crucial, car il nomme, forme, suit et démet les officiers de Police. La nomination du lieutenant est faite par le Prévôt (dans de rares villes c'est le Maire qui nomme le lieutenant, assez singulier, conseil : à éviter !), la nomination est faite par le Prévôt sauf s'il a délégué ce pouvoir aux lieutenants en place (de même pour le renvoi).
Il a donc intérêt à obtenir et conserver une certaine homogénéisation de l'organisation policière en veillant à la bonne marche du système ou du sien (si son expérience lui a permis de mettre en place certaines réformes).

La communication prend là tout son sens, la Police est la seule apte à déposer la plainte devant le Procureur du territoire concerné, seul habilité à donner suite à une affaire (les Maires aussi peuvent ester en justice, c'est plus rare pour la bonne et simple raison qu'une connaissance pointue du registre judiciaire est demandée).
La plainte est le premier maillon administratif d'une affaire judiciaire, elle est le lot de chaque membre de la Prévôté.
Le Prévôt a un rôle administratif et a aussi la charge d'un lieutenant (mais un peu plus poussée, en cela qu'il s'occupera préférentiellement des affaires d'Etat, par exemple la trahison).



==============================================================================================



La Maréchaussée


La Maréchaussée représente la seconde responsabilité du Prévôt, elle est beaucoup plus pointue car nécessite une organisation sans faille (constituée d'un réseau élaboré et constamment contrôlé). Elle peut vous aider à gagner des cheveux blancs...

La hiérarchie est la suivante :

||=========>=======>======>===||
Prévôt ==> Chefs Maréchaux ==> Maréchaux
||=========>=======>======>===||


Le bureau du Prévôt est l'endroit le plus adapté pour établir une logistique sécuritaire.
Cette logistique prend en compte plusieurs points, à savoir :

- le nombre de Maréchaux
- le nombre de groupes constitués
- le salaire journalier
- les villes d'affectation
- ainsi qu'accessoirement une organisation mobile, mais tout de même plus marginale que la défense fixe généralement mise en place.

Il déploie donc la Maréchaussée, Police à allure militaire, et ce tous les jours.



Il doit trouver des gens de confiance pour former la première couche sécuritaire, c'est à dire les Chefs Maréchaux, la confiance étant un élément clé garantissant une protection de qualité.
.
Lorsque son choix sera fait il enverra un courrier à chaque personne lui semblant digne d'occuper ce poste en notifiant tout les éléments permettant au Chef Maréchaux d'accepter le poste en leur âme et conscience (inclure une description du travail, les risques physiques, le salaire et les responsabilités judiciaires).





Ce courrier s'accompagnera d'une charge officielle et rémunérée (selon le code Ducal).
L'intéressé(e) pourra accepter ou refuser cette charge sans explication supplémentaire.



En cas de demande, un registre est tenu constamment à jour :



Il permet au Prévôt de voir où en est la constitution d'un groupe.
En cas de refus le nom de l'interessé(e) sera effacé et il n'aura aucune charge supplémentaire.
En cas d'accord, le groupe est constitué et l'intéressé(e) sera nommé(e) Chef Maréchal et contrôlera un groupe de Maréchaux (de 1 à 5 personnes).

Le Prévôt, dès lors de l'acceptation pourra suivre les faits et gestes du Chef Maréchal avec une bonne tenue de sa paperasse administrative.



Il pourra sans aucune forme de mesure dissoudre le groupe et de ce fait démettre le Chef Maréchal de ses fonctions (relation cause à effet).
Cette dissolution est définitive mais la recréation du groupe est illimitée.



Le groupe est créé, le Prévôt doit maintenant engager les Maréchaux (1 Chef Maréchal ne suffisant pas à défendre une ville).
Le recrutement s'effectue à la caserne et est fait en fonction de la force musculaire et de l'habileté à manier une épée (pour l'épée c'est pas encore activé), on appelle ce type de recrutement "le paiement au FC" (= facteur de combat) comme ceci :



A noter, voici le barème du Royaume :

1 FC pour une force comprise entre 0 et 49
2 FC pour une force comprise entre 50 et 99
3 FC pour une force comprise entre 100 et 150
4 FC pour une force comprise entre 151 et 200
5 FC pour une force comprise supérieure à 201
+3 FC si la personne possède une épée en main

Les offres d'embauches seront disponibles en mairie (suivant la localisation du Chef Maréchal puisque le recrutement se fait par groupe et non par ville ou Duché).


Qui veut peut postuler tant que la personne possède le nombre de FC requis.
Lors du premier jour le Maréchal ayant postulé en mairie suit automatiquement le meneur, mais pas les jours suivants (il faut soit lui ordonner de le faire, soit refaire le groupe chaque jour pour être sûr).
Le Prévôt doit contrôler ses groupes, vérifier que ses ordres sont exécutés et effectuer un suivi des groupes quotidiennement de façon très précise et minutieuse.

Si le Chef Maréchal ne fait rien, les Maréchaux suivront le meneur à ne rien faire.
Le Chef Maréchal devra obéir au Prévôt (mais il ne tient qu'à ce dernier de s'affirmer et de bien entourer les fonctions de textes précis et univoques au Maréchaux et Chef Maréchaux).

Le salaire est modifiable indéfiniment et les Maréchaux sont payés la journée même de leur travail.
Le paiement est quotidien et effectué par le Prévôt :

Une fois les Maréchaux payés, il n'est plus possible pour le Prévôt de verser de nouvelles soldes pour la journée (il a intérêt à attendre que tout le monde se soient engagés et qu'il ait déposé la totalité des offres), le plus tard est le mieux.

La solde est débitée de son compte, moyens financiers mis à disposition par le Connétable (pouvant les remettre ou les enlever à sa guise) qui tient son enveloppe du Bailli dont le montant est laissé à sa réflexion sachant que le Duc peut imposer un minima (le Bailli ne pourra déroger au versement de ce dit minimum).

Le budget octroyé au Prévôt revient dans les caisses du Duché chaque fin de semaine, de même pour l'enveloppe du Connétable.


La résolution d'une révolte :

Actuellement cela se fait selon le calcul antérieur à la révolution.
Pour qu'une révolte réussisse il faut plus que 2 fois plus de révoltés que de Maréchaux et Miliciens (soit n le nombre de Maréchaux + Miliciens, il faut 2n+1 révoltés), le nombre de FC n'est pas encore pris en compte.

Si un Maréchal n'a pas suivi l'ordre de défendre le pouvoir, il quittera automatiquement le groupe le lendemain (il sera donc possible d'intenter un procès suivant cette seule preuve pour désertion).



NB :

- Le salaire ne peut être versé qu'une fois par jour.
- Le salaire est versé pour la totalité des Maréchaux (on ne peut pas payer à titre nominatif ou au niveau des groupes).
- Le salaire est exprimé en denier !! 100 deniers = 1 écu
- Un groupe Maréchal sur un noeud ne peut pas défendre le pouvoir.
- Ne pas recruter pour plus de 5 FC (les épées ne sont pas activées).
- Payez le plus tard possible pour être sûr que chacun recoive sa solde.
- Ne pas toucher à tout sans savoir (demander d'abord aux vieux croûtons qui savent tout).
- Lorsqu'un recrutement est lancé on ne peut pas l'annuler.
- Lorsqu'un groupe est dissous il se transforme en corps d'arme.
- Lorsqu'un groupe est dissous après recrutement, les recrutés suivent toujours le meneur jusqu'à dissolution complète par le meneur.
- Lorsqu'une offre n'est pas prise avant la MAJ elle est annulée pour le jour suivant.



Document source:
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=194726&postdays=0&postorder=asc&start=0

valzan
Pilleur de mairie
Pilleur de mairie

Date d'inscription : 06/11/2006
Nombre de messages : 8417


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum